Accueil / Actualités / Les enseignements du Grand prix du Cerema

Terrain inondable constructible

Les enseignements du Grand prix du Cerema

Tweet

Le Centre d’études et d’expertise sur les risques (Cerema) a remis à deux reprises le Grand prix d'aménagement en terrains inondables constructibles (GPATIC). Cette récompense s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de gestion du risque inondation. L’objectif : valoriser et encourager le développement des techniques et des conceptions architecturales, urbaines ou d’aménagement permettant de rendre moins vulnérables aux inondations les logements et les territoires.

Au cours des deux éditions de ce Grand prix, 75 dossiers ont été déposés et 32 projets primés. Le Cerema a rédigé un document synthétisant les points principaux relevés lors des commissions d’expertises et des jurys ayant étudié les dossiers des postulants. Parmi les facteurs favorables : un partage des points de vue et des connaissances via une large mobilisation autour du projet d’aménagement candidat ; le parcours et la dynamique de l’eau comme fil conducteur pour aménager le territoire ; une valorisation indispensable des secteurs inconstructibles, etc. Parmi les lacunes : les manques sur la culture, l’acceptabilité et la perception du risque par les habitants et usagers à tous les stades du projet candidat ; des réflexions à approfondir sur les constructions amphibies adaptées aux crues lentes et à l’aléa remontée de nappes, etc.

Pour télécharger la synthèse.

12 novembre 2018