Accueil / Actualités / Déjà un arrêté de restriction d’usage

Nappes phréatiques

Déjà un arrêté de restriction d’usage

Tweet

Réuni le 30 mars, le comité de vigilance a constaté que l’hiver très sec – proches des hivers les plus secs connus : 1948-1949 et 1955-1956 – n’a pas permis de recharger normalement les nappes phréatiques. Le déficit pluviométrique à Nantes est en effet de 56 % en janvier, de 66 % en mars et même de 80 % en février. De fait, les débits des cours d’eau sont très faibles, tout comme le niveau piézométrique des nappes. Le préfet a donc signé le 5 avril le premier arrêté de restriction d’usage de la saison. Il touche les communes du nord du département – SIAEP de Guéméné-Penfao, Pontchâteau-Saint-Gildas-des-Bois et Pays de la Mée – et prévoit notamment l’interdiction d’arrosage des espaces verts publics ou privés en journée, de lavage des véhicules en dehors des stations spécialisées, du remplissage des piscines et plan d’eau et le lavage des façades et terrasses…

10 avril 2012