Accueil / Actualités / Une étude qui compte

Pêche à pied

Une étude qui compte

Tweet

Avec 2 millions de pratiquants sur le littoral français, la pêche à pied n’est pas une pratique anodine. Faute de données précises, il est toutefois difficile d’en déterminer l’impact. C’est pour combler cette lacune que l’Agence des aires marines protégées a lancé un programme national, le Réseau Pêche à pied de loisir, destiné à réaliser des comptages des pêcheurs. En lien avec Cap Atlantique, Loire océane Environnement s’associe depuis 2015 à ce programme en réalisant des comptages et des enquêtes sur les traicts du Croisic et de Mesquer. Pour ce faire, Loire océane Environnement compte d’abord sur les bénévoles : toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour assurer comptages et interviews des pêcheurs. Le programme prévoit encore sept séances en août et sept autres en septembre. Renseignements auprès de Laurence Dupont au 02 40 45 35 96 ou 06 72 21 55 06, ou par mail et inscriptions sur Internet.

22 juillet 2016